Pose de parquet

4 Etapes de la pose parquet

Parmi les divers éléments de la décoration intérieure d’une maison, il y a le sol. En effet, il s’agit de l’un des éléments majeurs qui permettent à votre maison d’être accueillante et chaleureuse. Ainsi, il existe de nombreux types d’habillages pour votre sol. Parmi les plus efficaces et les plus demandés, il y a le parquet. Ce revêtement pour sol est connu pour sa qualité, sa beauté et sa capacité à se fondre dans tout type de décoration d’intérieur. En effet, dans ce cas précis, c’est le bois qui est utilisé comme matériau, il n’est donc pas étonnant que le résultat soit de qualité. Toutefois, pour profiter de ses avantages, il est d’abord nécessaire de poser le parquet. Cette tâche se fait en 4 étapes.

1.       Disposer de l’ensemble du matériel

 Lors d’une rénovation appartement, certains travaux peuvent être réalisés. C’est le cas de la pose de parquet. C’est un travail qui se doit d’être réalisé par un professionnel, car demandant un certain savoir-faire.

Ainsi, il faut au préalable disposer de tout le matériel qu’il faut pour que cette tâche soit réalisée de la meilleure des manières. Il vous faudra donc :

  • Un mètre
  • Un crayon papier
  • Une équerre
  • Un marteau
  • Une scie sauteuse
  • Une cale
  • Un cutter
  • Des agrafeuses
  • Une sous-couche
  • Des lames de parquet

Chacun de ces éléments dispose d’une importance capitale dans le cadre du travail. Vous aurez besoin de chacun de ces appareils pour travailler et obtenir un résultat à la hauteur de vos attentes. Toutefois, assurez-vous que le matériel à votre disposition soit aussi fiable et toujours proche de vous pour éviter les déplacements. N’hésitez pas à rechercher de l’inspiration en termes de couleurs, de formes de parquet sur le site Pinterest.

2.       La pose de la sous-couche

La sous-couche est la partie qui sépare le sol du parquet. Il s’agit en général d’un produit d’étanchéité. Sa présence est fondamentale pour assurer une isolation de qualité, mais aussi une protection efficace du parquet. Ainsi, après avoir choisi votre sous-couche, vous le découpez. Pour cela, n’hésitez pas à utiliser votre cutter. Cette découpe doit se faire avec un geste assuré pour plus d’efficacité. Enfin, il ne reste plus qu’à la fixer. Grâce à l’agrafeuse, vous pourrez fixer la sous-couche sur les bords. Assurez-vous que la pose soit de qualité et tout aussi solide.

3.       L’installation des lames

Après avoir mis en place la sous-couche, il ne reste plus qu’à mettre en place les lames. En premier lieu, il faut mettre en place la première rangée de lames. Avec les cales, laissez 5 mm sur toute la périphérie. C’est dû au fait que le parquet bouge. C’est ainsi que vous éviterez d’abimer vos murs. Ensuite, il faudra fixer les lames. Il s’agira de les emboiter les unes aux autres. C’est une des seules étapes qui se fait sans outil. Seules vos mains vous seront utiles.

4.       Le travail de finition

Le travail de finition est la dernière étape de ce processus. Une fois que vous aurez assemblé plusieurs largeurs de lames, vous devrez donner quelques coups de marteau par le biais d’une cale frapper. Cela permettra qu’elles puissent rester bien emboiter les unes aux autres.

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *